Alimentation·Recettes·Recettes

Recette : Lait d’or

Aujourd’hui, je vous partage la recette de LA boisson ayurvédique, connue de beaucoup mais expérimentée par peu, voici : Le Lait d’or.

Cette boisson chaude et réconfortante était traditionnellement consommée en Inde et plus généralement en Asie du Sud-Est, où elle s’appelle Haldi Ka Doodh (soit en français « lait de curcuma »). Il s’agit d’une base de lait, à laquelle on ajoute des épices et un corps gras.

Comme toutes les recettes traditionnelles, il existe de multiples versions du Lait d’or, et celle que je vous partage n’en est qu’une parmi d’autres. N’hésitez pas à l’adapter à vos goûts et à votre condition !

Seule règle essentielle à respecter : dans le lait d’or traditionnel, il n’y a pas de miel ! En ayurvéda, le miel est un médicament extrêmement précieux qui ne doit pas être utilisé comme du sucre. De plus, le miel ne doit jamais être chauffé au-delà de 37° au risque de perdre tous ses bienfaits, voire même de devenir toxique. On lui préfèrera le sirop d’érable, d’agave ou bien un sucre non raffiné tel que le rapadura.

Pour 1 tasse

Les ingrédients :

  • 25 cL de lait cru de vache ou de boisson végétale
  • 1 cuillère à café de curcuma en poudre
  • 1 pincée de poivre noir
  • 1 pincée de gingembre en poudre ou 1 pointe de couteau de gingembre frais
  • 1 cuillère à café d’huile vierge de coco ou de ghee
  • (Facultatif : 1 pincée de cannelle en poudre)
  • (Facultatif : Au goût, sirop d’érable ou d’agave ou sucre non raffiné)

La recette :

  • Dans une petite casserole, placez le curcuma ainsi qu’un filet de lait, allumez le feu au minimum et mélangez jusqu’à ce que le mélange devienne homogène
  • Ajoutez l’huile et le reste du lait et augmentez très légèrement le feu
  • Mélangez de façon continue et éteindre le feu lorsque cela devient chaud (attention à ne pas faire bouillir le mélange)
  • Enlevez la casserole du feu et ajoutez le reste des épices
  • Versez dans votre tasse préférée et dégustez !

Cette recette est très simple, prend 5 minutes et a de multiples bénéfices. Premièrement, elle est (très) réconfortante, permet de se réchauffer, surtout en hiver, et si vous prenez le temps de la déguster lentement, dans le calme, elle accompagnera ce moment de façon optimale. Les épices contenues dans le lait d’or contribuent à soutenir l’immunité, la glycémie et la digestion.

Le curcuma, le poivre noir et le gingembre sont toutes les trois chauffantes et peuvent aider à supporter le froid, particulièrement pour les personnes ayant une condition Vata élevée. Si le mélange est trop séchant pour vous (vous sentez l’envie de boire de l’eau juste après, vous sentez une plus forte agitation mentale, peut-être la tête qui tourne un peu), n’hésitez pas à y ajouter de la cannelle et/ou de la cardamome verte qui vont apporter un côté plus lubrifiant.

N’hésitez pas à m’indiquer si vous avez déjà testé le lait d’or, et si non, qu’est-ce qui vous retient ?

2 commentaires sur “Recette : Lait d’or

  1. Je ne l’ai pas encore testé mais je vais le faire car j’ai goûter une fois dans un café atypique et j’ai kiffé , je n’ai pas pu reproduire la recette car je ne connaissais pas les ingrédients nécessaires. Hâte de faire cette recette et merci pour le partage.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s